lundi 7 novembre 2011 – 30°42 N 011°56 W – 1030H – au large de Essaouira

Belle nuit de portant fort, sous spi avec une mer formée et les longs surfs qui l’accompagne. Hugues nous gratifie du record: 19.7 kt au GPS. Vers 0400H du matin on décide d’affaler pour le garder en un seul morçeau ! Mais toujours pas un nuage ! C’est en bras de chemise et en terrasse que l’on prend le petit déjeuner (oeufs, bacon, tartines, grand crème) sous pilote, qui se débrouille bien d’ailleurs, à plus de 10 noeuds avec encore de jolis surfs à 14/15. Il nous reste environ 150 miles avec deux empannages (au moins).
Sylvie m’envoyait hier soir la remarque concernant le manque de photos du large. Hélas… Mais à bien réfléchir, c’est peut-être une bonne chose. Pour les bruxellois d’entre vous, avez-vous remarqué affiché sur la devanture de la célèbre librairie Filigrane le slogan: “Faites votre propre film, lisez un livre ” ? Si le pouvoir des mots était finalement plus évocateur qu’une mauvaise photo ? Sans doute.
Je lis actuellement un essai d’Erik Orsenna et Isabelle Autissier décrivant un voyage en Antartique. Et je suis content qu’il n’y ait pas de photos. Juste une carte de temps en temps. Il me semble que la description du ciel plombé au ras des icebergs, que les rafales glacées tombant à pic des glaciers, sont encore plus froides et évocatrices que si elles étaient légendées sous de belles images. Débranchons les appareils et laissons nous porter, les yeux fermés, sur la longue houle de l’Atlantique…
Bon, sans rire, évidement qu’il y aura aussi des photos et des vidéos, dès qu’on sera à terre !