Et oui, depuis 07H TU ce matin, c’est fait, l’Equateur est franchis ! Nous voguons maintenant le tête en bas !  Ambiance comparable à celle d’un réveillon : tous les yeux rivés sur l’écran du GPS pour voir enfin apparaître le 00° 00′. En plus, au moment du passage, les grains nous ont laissés en paix et nous avons pu faire péter la bouteille de champagne judicieusement apportée par Mireille. Délicieusement tiède !
Nous naviguons maintenant en été.  Et comme l’a fait remarqué le docteur, l’hiver était très clément, l’été est un peu frais… Y a plus de saison. Deux oiseaux ont passé la nuit sur le pont, ravis de pouvoir se reposer. Les tentatives pour les nourrir furent vaines et ils sont repartis avec l’aube. Il reste maintenant moins de 250 miles pour Fernando de Noronha et le vent semble s’être enfin levé !